Votre bébé a des coliques alors qu’il est allaité, voici nos astuces

Les coliques sont un problème fréquent chez les nouveaux nés, et elles peuvent causer du stress et de l’inquiétude pour les parents. Si votre bébé est allaité et souffre de coliques, ne vous inquiétez pas, il existe des moyens d’aider à diminuer ces douleurs inconfortables. Dans cet article, nous allons partager quelques astuces qui pourront vous aider à gérer les coliques de votre nourrisson.

Comprendre les coliques chez le nourrisson

Les coliques sont des crises de pleurs intenses et prolongées qui surviennent généralement chez les bébés âgés de quelques semaines jusqu’à environ 3-4 mois. Bien que les causes exactes restent inconnues, certains facteurs comme une sensibilité accrue aux stimuli, un système digestif immature ou un déséquilibre de la flore intestinale peuvent être impliqués.

Reconnaître les signes de coliques

Pour savoir si votre bébé souffre de coliques, voici quelques repères :

  • Votre nourrisson pleure intensément pendant au moins 3 heures par jour, 3 jours par semaine et depuis plus de 3 semaines.
  • Les pleurs ont tendance à survenir en fin d’après-midi ou en début de soirée.
  • Le bébé se tortille, semble avoir mal au ventre et peut avoir des gaz.
  • Rien ne semble calmer les pleurs, et ils cessent soudainement sans raison apparente.

Si vous pensez que votre bébé souffre de coliques, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé pour avoir plus d’informations et vérifier si d’autres causes possibles peuvent expliquer ces pleurs.

Astuces pour soulager les coliques de votre bébé allaité

Adapter votre alimentation

Si vous allaitez, certains aliments dans votre régime peuvent causer des gaz ou des irritations chez votre bébé. Essayez d’éviter les aliments connus pour provoquer des ballonnements tels que les légumes crucifères (brocoli, chou), les haricots, les oignons ou les boissons gazeuses. Certains experts recommandent également de réduire la consommation de produits laitiers, car une intolérance au lactose peut être en cause.

Favoriser une bonne prise du sein

Une mauvaise position d’allaitement peut entraîner l’ingestion d’air par le bébé, ce qui favorise les gaz et les coliques. Assurez-vous que votre nourrisson a une prise large du mamelon et de l’aréole, et essayez différentes positions d’allaitement pour trouver celle qui est la plus confortable pour vous et votre bébé.

Burper le bébé après chaque tétée

Faire faire un rot à votre bébé après chaque tétée peut aider à évacuer l’air avalé et ainsi prévenir les douleurs intestinales. Essayez de tenir votre bébé contre vous, le dos bien droit, puis tapotez-lui doucement le dos jusqu’à ce qu’il fasse un rot.

Masser le ventre du nourrisson

Un massage doux sur le ventre de votre bébé peut aider à soulager les gaz et les tensions abdominales. Utilisez des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre pour stimuler le transit intestinal.

Utiliser des techniques de portage

Le contact peau à peau avec votre bébé peut avoir un effet apaisant et réconfortant. Les écharpes de portage ou les porte-bébés permettent non seulement d’avoir les mains libres, mais aussi de maintenir une proximité rassurante pour votre nourrisson. Le portage favorise également la digestion et peut donc diminuer les coliques.

Votre bébé a des coliques alors qu

Rester patient et demander de l’aide

Gérer les coliques d’un bébé allaité peut être difficile et éprouvant, tant pour les parents que pour le nourrisson. N’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage ou à consulter un professionnel de la santé si vous vous sentez dépassé par la situation. Gardez en tête que les coliques finissent généralement par disparaître au bout de quelques mois, et votre bébé retrouvera rapidement son calme et sa sérénité.

AccueilMaisonVotre bébé a des coliques alors qu'il est allaité, voici nos astuces